Adhérents

Relais téléphonique : le lancement, c’est maintenant !

De quoi parle-t-on ?

Ce lundi 8 octobre 2018, une nouvelle page s’écrit pour toute la société française. Ce lundi 8 octobre, c’est le lancement des plateformes de relais téléphonique pour les personnes sourdes et malentendantes en France !

À compter de cette date, les communications téléphoniques entre une personne sourde et une personne entendante sont désormais possibles, grâce à un relais vidéo et l’intermédiaire de codeurs LPC, interprètes LSF ou transcripteurs texte.

La présence de la LfPC dans un projet de relais téléphonique est une première mondiale !

Concrètement, qui est concerné ?

Cette avancée majeure est l’application de l’article 105 de la loi pour une République Numérique. L’obligation législative se situe à trois niveaux :

– Les appels personnels : ce marché a été remporté par la start-up Roger Voice. Les personnes sourdes disposent d’une heure gratuite d’appels par mois (à utiliser du lundi au vendredi de 8h30 à 19h). En 2021, ce forfait passera à 3 heures gratuites puis 5 heures en 2026. Les horaires d’ouverture de la plateforme augmenteront aussi avec les années.

– Les services clients des entreprises (dont le chiffre d’affaire est supérieur à 250 millions d’euros) doivent être accessibles sur au moins 50% des horaires d’ouverture. Chaque entreprise a le choix de son prestataire (Roger Voice, Elioz, Deafi, Sourdline…).

– Les services publics : un appel d’offre devrait être lancé afin que les services publics mutualisent le service.

Qu’est-ce que ça change, pour nous ?

Les professions de codeurs et d’interprètes vont devoir faire preuve d’adaptation afin de répondre à la montée en charge prévue. Des formations commencent d’ailleurs à être créées, notamment chez les codeurs LPC.

Quels pré-requis pour intervenir en relais téléphonique ? Pouvoir coder à la vitesse de la parole, avoir une expérience de terrain, savoir adopter un positionnement professionnel avec neutralité et discrétion.

Alors formons-nous ! Faisons évoluer nos pratiques ! Et profitons dès aujourd’hui de pouvoir appeler nos amis sourds !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *